Grizzly Direct TD- 6a>6a P1 - Rochers de l'Ours (2038m) - Villard de Lans

[[AC]]

Nouvelle bambée du lundi pour les Grenoblois !

Cette fois on jette notre dévolu sur une voie relativement récente, équipée par Stéphane Vallon et Philippe Gay en 2020 et financée par l’ECI38, association d’équipement et d'entretien iseroise.
J’en profite pour vous conseiller d’aller voir leur blog pour suivre leur dernier (re)équipement, aventures et topos.

🙏
Si vous grimpez dans le coin, n'hésitez pas à adhérer à l'ECI 38, c'est grâce à eux qu'une grande partie des secteurs de couenne de la cuvette grenobloise mais aussi les grandes voies de Chatreuse, Ecrins, Vercors, etc. sont (ré)équipés et entretenus.
En contrepartie, vous accédez en avant première aux derniers équipements et aux derniers topos avec tarifs réduits !

Et si vous êtes super motivés, ils font des formations pour aider à l'entretien des sites et peuvent même vous financer votre projet d'équipement si vous en avez un !

Toujours animé par l'idée de repenser nos moyens de locomotion pour faire nos sorties en montagne, on décide à l’occasion de cette sortie de tester le bus-vélo !

Permettant de nous éviter le dénivelé jusqu'au plateau du Vercors et plus particulièrement Villard de Lans, cela nous offre surtout une liberté complète quant au retour puisque, uniquement en descente, nous filerons tranquillement jusqu'à Grenoble et sans contrainte de temps.

Approche : de Grenoble au Rochers de l’Ours

Le rendez vous est donné à la gare routière de Grenoble à 7h40 pour prendre le premier bus T64 qui monte à Villard de Lans.

🗓Les horaires c'est ici (Attention à la date de validité, ici 2023-2024!)

N'ayant jamais testé de prendre le vélo en bus, on savait pas trop à quoi nous attendre.

Deux possibilités nous sont proposées par le chauffeur :

  • Mettre les vélos sur les portes vélo à l’arrière avec un cadenas pour éviter les vols à l’arraché lors des arrêts (triste monde…) ;
  • Mettre les vélos en soute (dépendant de la fréquentation du bus et des bagages des passagers.ères).

Ce sera la soute pour nous!
1h de bus plus tard et un peu de sommeil récupéré nous voilà à Villard de Lans, facile les 800m de dénivelé !

Après un petit cappucino au centre de Villard de Lans où les prix défient les prix parisiens, 5€ le cappucino en plein Vercors hors saison, on était pas prêt, on entame l’approche à vélo.

Et quelle approche ! 2.8km et 140m de montée, 16min plus tard nous voilà au parking et en pleine forme.

On rêverait que des arceaux ou rack à vélo ainsi que des consignes soient installés aux départ de rando (coucou la commune de Villard de Lans 👋) mais à défaut on attache les vélos où l’on peut et on cache les sacoches en forêt pour le retour.

Toilettes sèches HYPER CLEAN dispos sur le parking, MERCI la commune !

Le sentier attaque par une piste carrossable avant de bifurquer à droite dans un pré pour rejoindre la forêt et nous rappeler que seulement 2.8km nous sépare de la voie mais surtout 660m de dénivelé, un vrai mur!

Sans surprise donc, le sentier devient raide mais le fait d'être à l'ombre nous permet d'avoir un bon rythme. On rejoint le GR pour le quitter aussitôt et prendre un sentier en pointillé sur la carte IGN qui nous mène tout droit au pied de la face.

Montée sur la croupe avec la vue sur Villard et le GR qui passe en balcon
Montée sur la croupe avec la vue sur Villard et le GR qui passe en balcon

Et quand je dis tout droit je pèse mes mots, pas un seul lacet ! On remonte cette croupe avec en visu l'objectif qui paraît si proche mais si loin...

On finira par arriver au pied de la voie en 1h05, plus proche des 1h20 que des 45min fait par les "avions de chasse" dont parle Philippe Gay sur son topo.

Les Rochers de l'Ours
Les Rochers de l'Ours

Grizzly Direct - 6a - P1

Devant nous, au pied de la voie, une cordée avec une guide et une cliente sont déjà dans la première longueur et nous faciliteront la recherche d’itinéraire du début à la fin.

L#= | Cotation | Commentaire | Relais | Confort /5⭐
L# | 6a | Un début en 5b sur des gradins plutôt grimpant avant une traversée en ascendance gauche qui amène au pas de 6a. 1 seul pas, la suite déroule bien malgré un rocher moins compact | Relais relié par une corde en état correct | 5⭐
L# | 5c | Longueur bien grimpante, sur une sorte de pilier avec un très bon rocher qui amène à une traversée vers la gauche sur une mini vire | Relais chaîné | 5⭐
L# | 5b | Longueur qui déroule bien, assez longue avec une fin un peu plus grimpante que le début. | Relais chaîné | 5⭐
L# | 5b + 6a | La cordée devant nous avait doublé la longueur, on a voulu faire de même. Le 5b déroule bien et amène à relais non relié ni chaîné sur une plateforme. Le 6a commence par un 5b/c avant d’amener à une plateforme au pied d’une cheminée/fissure. Seulement 2 pas qui peuvent être passés en A0 avant une sortie sous le relais. ⚠️ Enorme tirage sur le pas de 6a en doublant les longueurs, même avec des dégaines longues car relief très important dans la longueur| Relais chaîné | 5⭐
L# | 5b | Courte longueur sur un bon rocher et un profil plutôt penché qui rend tous les mouvements assez faciles | Relais chaîné | 5⭐
L# | 5b | Dernière longueur, monter sur le pilier puis traverser à gauche jusqu’à un court surplomb très très prisu qui amène au dernier relais. Le surplomb peut être évité en faisant le relais sur le 1er relais de rappel | Relais de fin non chaîné ou relais de rappel | 5⭐

Les crêtes entre les Rochers de l'Ours et le Cornafion avec la Grande Moucherolle en fond
Les crêtes entre les Rochers de l'Ours et le Cornafion avec la Grande Moucherolle en fond
Vue sur le sommet des Rochers de l'Ours au premier plan, Belledonne et le Mont Blanc à l'arrière plan
Vue sur le sommet des Rochers de l'Ours au premier plan, Belledonne et le Mont Blanc à l'arrière plan

Descente des Rochers de L’Ours au parking de la Conversaria

Au vu des nombreux plus ou moins petits cailloux qui sont tombés pendant la montée, on a jugé pertinent de ne pas suivre la cordée devant nous dans les rappels de la ligne et d’opter pour la descente par le seul rappel de 25m et la descente à pied.

On retrouve le rappel de ~25m du topo en suivant l’arête vers le Nord, environ 20 mètres après la croix d’hommage. Ce dernier nous ramène à une lunule avec une cordelette orange pour nous permettre de continuer sur l’arête.

Le crapahutage sur l’arête est précautionneux. Les cailloux sont plus ou moins stables et l’arête très exposée, un petit pas de désescalade et nous voilà de retour sur un sentier à vache pour rejoindre le sommet du Rocher de l’Ours.

L'arête exposée qui mène au sommet des Rochers de l'Ours et le rappel de ~25m au premier plan à droite
L'arête exposée qui mène au sommet des Rochers de l'Ours et le rappel de ~25m au premier plan à droite
Arête exposée entre le Sommet de Grizzly Direct et le sommet des Rochers de l'Ours
Arête exposée entre le Sommet de Grizzly Direct et le sommet des Rochers de l'Ours

Encore une fois, la vue à 360° est magnifique : Vercors, Chartreuse, Belledonne, Taillefer et le Mont Blanc en toile de fond 😍

Trêve de contemplation, on est pas d’ici et on a encore de la route !

On se lance sur la descente en trottinant sur ce sentier (très) raide qui nous fait avaler le dénivelé très rapidement.

L’atroce chaleur de la vallée (hé oui, même à +1000m d’altitude…) commence peu à peu à nous taper sur la tête et nous fait ralentir. Heureusement l’arrivée en forêt après avoir croiser le GR nous soulage et nous fait un immense bien!

La fin de la descente se fait attendre mais le parking n’est plus loin.

Les vélos et sacoches sont toujours là, on va pouvoir rentrer 😀

Le retour de Villard de Lans à Grenoble

Pour rentrer, on décide d’éviter la grande nationale et de prendre les routes parallèles pour rejoindre Lans en Vercors et la route d’Engin (inévitable pour le coup..).

Malgré des routes plutôt tape-cul, on arrive rapidement à Lans en Vercors où une pause à la super boulangerie s’impose pour prendre des forces.

Lancés sur la descente, 50km/h de moyenne sans pédaler, on traverse les gorges du Furon avant de passer à Engin et rejoindre la route de Sassenage. 15h, seulement 3 voitures qui nous doublent sur 15km, le ré-gal !

1h15 plus tard nous voilà de retour dans la cuvette grenobloise avec sa chaleur bien connue de tous les français.es !

Trace GPS de l'itinéraire retour en vélo (~35km et 1000d-)

Quelle sera la prochaine bambée du lundi ?!

👋 Avant de partir

📒 Le topo originel de Philippe Gay
📒 La course sur CamptoCamp
🗓 Les horaires du T64 Grenoble - Villard de Lans

L'article vous a plu ?
[[AC]]