Ouded ED- 7a+>6a P2 - Presles

[[AC]]

Les journées s'enchaînent à Presles, pas le temps de niaiser, y a du pain sur la planche !

Découverte par un copain dans la veille version papier du Topo Escalade à Presles de Promo Grimpe, on a eu beau chercher des infos précises sur cette voie mais pas grand chose à se mettre sous la dent.
On a réussi à savoir que la fameuse écaille fragile de 2013 semblait être finalement bien stable, que les cotations (majoritairement 5+) n'avaient pas été revue à la hausse malgré une cotation globale en ED-, de quoi attiser notre curiosité !

Nous voilà donc parti pour aller faire Ouded et se faire notre propre avis sur cette voie peu parcourue !
Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'on la sous estimait beaucoup jusqu'à la moitié mais qu'elle a su nous en faire voir sur la fin et nous a finalement fait une belle bambée de 9h10 voiture-voiture !

📸
Temps très maussade aujourd'hui, je laisse l'appareil à la voiture, j'ai peu d'espoir d'avoir de belles lumières sur ce calcaire gris pour en sortir de belles photos...
Tout est au téléphone du coup !

Approche

Récapitulatif des accès et retour du site Fond de Cirque à Presles - Vercors
Récapitulatif des accès et retour du site Fond de Cirque

Plusieurs options :

Pour nous aujourd'hui, novice du secteur, on partira du Cabane Café avec l'espoir de pouvoir siroter une petite boisson au retour !

ℹ️
Au cabane Café, bien se garer en contrebas à gauche juste après le café pour laisser les places en bord de route aux clients.es

Du parking du cabane café , revenir vers le café et prendre le sentier fleché "voies d'escalade" sur panneau jaune.

Il amène à monter dans la forêt et passer à côté des supers aménagements proposés par le café. Une fois le dernier gros banc suspendus dépassé on a plusieurs chemins sans avoir de panneau, il faut franchir le petit portillon en bois taillé et longer la clôture pour rejoindre le sentier de montée
De là, suivre tant bien que mal ce sentier pas très bien marqué et TRES ouvert à interprétation...
Pour vérifier que vous êtes bien dessus, ce sentier est disponible sur les fonds de carte Open Streep Map.

Après plus de 35-40min, vous rejoignez la paroi au tout début à droite du secteur fond de cirque.
Il vous suffit désormais de longer la paroi, depasser les voies Même pas peur, Super crack du desert et Serviteur du prophète pour tomber sur Ouded.
Le nom est vaguement inscrit au départ et 2 spits sont visibles depuis le bas.
On démarre à gauche d'un tout petit (pas très prononcé) pilier pour rejoindre une fissure avant d'arriver à un surplomb.

🧐
A refaire on arrivera par le haut pour pas avoir ce pierrier/sentier à remonter et surtout une descente extrêmement longue en fin de journée.
L1 Ouded - Presles - Vercors
L1 et son petit pilier

Ouded ED- 7a+>6a P2

Tracé des voies dans le secteur fond du cirque à Presles - Vercors
Pas de photo de bonne qualité de la face pour faire mon propre tracé... En attendant, celui de C2C

L#= | Cotation topo (ressenti)| Commentaire | Relais | Confort /5⭐
L#|6a puis 7a+>6a A0| Une bien belle première longueur sur caillou moyen
Après un départ sur le pilier et 2 spits qui montrent l'itinéraire (franchement pas évident) on remonte en ascendance droite (2-3) jusqu'à rejoindre de belles inversées sous un bombé que l'on contourne par la droite. (Attention caillou mauvais).
Une fois le bombé franchis, continuer en ascendance DROITE jusqu'à rejoindre la vire. Un relais est présent sur la vire, ne pas s'y arrêter.
Le 7a+>6a A0 commence là et se joue sur 3 points facilement atteignables en A0. Une fois les 3 points passés le relais est 5m en ascendance droite.
⚠️ Attention ne pas partir à gauche sur la vire où une chasse d'eau sur plaquette artisanale peut donner l'impression que c'est la suite.
Seulement 3 Friends (#2, #1 et #0.4) posés dont 2 pour la déco et le psycho.
| Relais 2 points | 4⭐
L# | 6a puis 6b/c (6a+ puis 6c/7a 1 pas) | De la bonne fissure technique et un pas de réta sur le haut
Départ à droite pour rejoindre la fissure évidente, la remonter sur bien 10-12m (2 spits) avant de traverser à droite sous le toit et rejoindre son bord gauche (2 spits).
Franchir le toit par un pas de 6c (A0 possible) et traverser à droite pour rejoindre le relais.
3-5 friends à poser dans la fissure | Relais 2 points | 3⭐
L# | 5 (5b)| Traversée facile et ambiance
Traverser vers la droite en désescalade (4 spits) jusqu'à rejoindre les gradins et le relais sur 2 points visible depuis R2.
Aucun pas dur, caillou globalement ok mais faire attention au niveau des gradins. | Relais 2 points | 4⭐
L# | 5+ (5c) | Superbe dièdre fissuré à remonter !
2 spits marquent le début de l'itinéraire en ascendance gauche, les suivre et continuer dans la ligné vers la gauche jusqu'à passer de l'autre côté du "pilier" et voir le dièdre fissuré évident. Le remonter et profiter de ce bijou globalement facile jusqu'à voir le relais en légère traversée à droite, sur la dalle.
Outre les 2 spits du départ et 1 au milieu, le reste est à compléter, toutes tailles | Relais 2 points | 3⭐
L# | 6a (6a/+) | Un début spitté et une fin dans un fissure super cool
Un pas pour franchir un mini ressaut et rejoindre la dalle (1 spit) puis remonter en ascendance droite et franchir un bombé (2 spits) pour rejoindre le dièdre fissuré super prisu et le remonter jusqu'au bout pour rejoindre une petite terrasse sur la droite.
Tout le dièdre fissuré est à compléter avec des plutôt grosses tailles (#0.75 à #0.3)
⚠️ La fissure de fin appartient à une grande écaille qui, d'après certains CR de +7 ans, semblait instable.
Matya & Tibzz de C2C sont venus faire levier avec un pied de biche et un tronc en 2023 pour essayer de la faire tomber sans succès, on peut considérer que pour l'instant c'est stable. Elle n'est pas évitable dans tous les cas pour finir L5... | Relais 2 points | 5⭐
L# | 5+ (6a) | Magnifique dièdre à l'ancienne
Dièdre évident en ascendance droite avec un début un peu végétal et une suite très cool et qui demande de la réfléxion. Peu de prises franches, un vrai dièdre quoi !
1 spit au milieu est rassurant sur le pas un peu + dur, et en remontant bien prendre à gauche quand on bute sur un petit bombé. On y trouve 1 (ou 2) spits dans le compact avant le relais sur vire.
Globalement tout à compléter hormis les 2 spits | Relais 2 points | 10⭐
L# | 6b/c (7a?>6b A0) | Départ artif et beau dièdre pur
Traverser à gauche en passant devant 2 cades mort (possible d'en sangler 1), puis rejoindre le 2 spits qui montent au dessus de la vire, 7a en libre (?) ou A0 possible puis rejoindre en courte ascendance gauche un dièdre fissuré.
Remonter ce dièdre vraiment pur où la fissure se bouche les pieds dans la dalle pour rejoindre le relais juste à son sommet.
Après les 2 spits du début, 2-3 friends à poser puis 2 spits quand ça devient très compact en fin de dièdre | Relais 2 points | 4⭐
L# | 7?>6a/A0 (7a/b puis A0+ puis 6b) | Un OVNI
Départ 2m à gauche du relais sur un bombé, le franchir dans l'axe jusqu'à un autre bombé et remonter une fissure en ascendance gauche sur calcaire plein de chips qui parpine bien jusqu'à rejoindre un arbuste et le dessous du gros toit.
Depuis le dernier spit à gauche l'arbuste, l'A0+ (pédale) commence pour franchir ce toit (difficilement imaginable en libre..).
Une fois le toit franchi, ça grimpe encore sur rocher moyen (bloc de 40cm arraché en prise de main...) pour rejoindre une fissure inversée à remonter jusqu'à sortir sur la terrasse.
Toute la longueur est spittée et on sait pourquoi |Relais 2 points | 3⭐
L# | 5+ (6c>6b A0 ?) | Un beau début et une fin disons.. surprenante
Traverser à gauche finement pour rejoindre la fissure évidente.
Franchir le mini ressaut et remonter la fissure en ascendance gauche jusqu'à rejoindre un 1er spit. Passer un pas dur en dülfer qui fait le 6b et sortir à gauche sur un repos quasi total.
De là, pour votre plus grande surprise, la suite part à droite sur une traversée, spittée il est vrai, plein gaz (no-foot ?) sur des prises de main correctes pour sortir sur un système de fissure sur le plateau (A0 très simple).
Tout le début se protège sur friends jusqu'au 4 spits d'affilée et terminer en complétant avec un friend. | Relais 2 points | 5⭐

L#= | Cotation topo (ressenti)| Commentaire
L#| 6a puis 7a+>6a A0| Je pars devant cette fois et attaque cette première longueur rassuré que l'itinéraire, franchement pas très clair, soit fléché par ces deux spits. Je me rends vite compte que la longueur, assez compacte il est vrai, va être très équipée pour du T.A.
Mais visiblement cela ne suffit pas pour pas que je me trompe... Me souvenant du traversé à gauche avant de partir à droite, je m'en tête à partir à gauche sous la vire attiré par des points et une chasse d'eau symbole, dans ma tête, du passage en 7a+>6a A0.
Mais la vire est de plus en plus étroite, péteuse et vraiment pas pratiquée je comprends pas l'itinéraire... Je fais partir volontairement de gros blocs (40cm) qui tombent au pied de ma seconde (prévenue bien en amont) avant de me rendre compte que ma vision tunnel m'a fait omettre de regarder bien à droite où je vois désormais le joli spit tout neuf et sa chasse d'eau... Marche arrière toute, à 4 pattes sur cette vire de m**** !
De retour sur l'itinéraire, j'attaque l'artif sur les 3 points pour rejoindre le relais, 1h la longueur, va falloir être plus efficace sur la suite !
L# | 6a puis 6b/c (6a+ puis 6c/7a 1 pas) | Léo part devant sur cette magnifique fissure large à remonter, assez pure, peu d'aspérités en dehors de l'axe et déroule tranquillement et trouve l'itinéraire assez facilement grâce aux spits dans le compact. Le pas dur lui donne un peu de fil à retordre mais en s'y reprenant à 2 fois, ça passe sans trop de soucis !
Derrière, je couinerai un peu plus dans la fissure où ma technique reste à perfectionner et je tirerai sur le pas en haut qui vaut bien son 6c tassé.
L# | 5 (5b)| De la bonne traversée facile et courte, ça c'est bon !
J'attaque la trav en désescalade en ayant le relais à vue et en découvrant petit à petit que tout est spitté. Certains auraient pu être omis mais bon le caillou n'est pas non plus béton et la longueur pas majeure pour faire le difficile sur l'équipement.
On profite de 2-3 cordées dans le prophète à côté pour papoter.
Un peu déçu de pas avoir pris l'appareil sur cette longueur car la photo valait bien la peine !
L# | 5+ (5c) | Au tour de Léo de partir devant avec comme seule indication 2 spits dans du compact sans voir le "dièdre fissuré". Après avoir passé ces 2 spits, un peu d'hésitation car rien pour compléter et elle finit par engager et rejoindre un magnifique dièdre fissuré qu'elle remonte jusqu'au bout tranquillement, ça déroule !
Je suis derrière et ça déroule tout comme il faut, une belle longueur sur un caillou incroyable.
L# | 6a (6a/+) | Un spit au loin m'indique la direction à prendre, encore une fois pas très claire car pas de ligne de faiblesse évidente à suivre... Un premier ressaut facile à négocier, une belle dalle à traverser et remonter et là les spits affluent à nouveau dans 2 ressauts vraiment pas si faciles et pour le coup un peu morpho en 6a/+. Une fois franchis, je rejoins le superbe dièdre fissuré que je remonte non sans peine et avec un peu d'appréhension car pour le coup tout est à compléter mais les protections me semblent bonnes.
C'est là que je me rends compte que je suis sur la fameuse écaille de fin de L5 qui était pas stable puis s'est stabilisée enfin bref, faut que je me fasse léger ou que j'y touche le moins possible.
Bon clairement l'éviter est quasiment impossible et se faire léger très compliqué donc j'ai serré les fesses très fort et je me suis bougé d'en sortir mais rien n'a bougé du tout du tout et je rejoins le relais hyper confort bien content de passer la moitié de la voie!
Léo suit et buttera un peu sur le pas morpho, les 20cm de différence entre nous font une belle cote de plus sur ce pas... La suite déroule et ne lui pose aucun problème.
L# | 5+ (6a) | Elle attaque la remontée de ce dièdre tout à protéger qui s'avère pas si dur sur le bas et se complexifie un peu sur le haut. Un spit au milieu de la longueur la rassure au moment pile où elle en aurait bien voulu un (merci les équipeurs!) et elle continue avec un peu d'hésitation entre droite et gauche sur la fin. Elle prend à gauche et ça son choix sera le bon, 1 (ou 2) spits l'attendent un peu plus haut dans du jaune compact pas si facile avant de rejoindre la vire où le relais, allongé, est top confort!
Derrière je couinerai un peu au milieu du dièdre et je rigolerai bien en arrivant au relais où je verrais 2 pieds les orteils en éventails m'attendre sagement au relais.
L# | 6b/c (7a?>6b A0) | Etonné de pas avoir traversé avant cette longueur comme indiqué sur le topo, je pars sur la vire jusqu'à rejoindre l'axe des spits où le pas me semble vraiment bien plus dur que 6b et je décide de passer en artif et grimper la suite. L'artif sur les 2 spits passe facilement mais repartir en libre est plus compliqué que prévu, j'arrive à poser un #0.75 et artifer dessus pour me rétablir et rejoindre le dièdre.
Ce dièdre bien pur et lisse me laisse dubitatif, pas sûr de ce qu'il me réserve.
Et mes craintes étaient bonnes, après 1 placement béton, les parois deviennent lisses avec quelques dépressions dans la dalle et la fissure se bouche... Le spit est à 2m, si proche d'être libéré mais si loin ! Après avoir bétonné par une 2ème protec, je m'engage et trouve finalement une méthode pas si compliqué, je récupère mes protec' de progression et je termine la longueur par 1 autre spit et rejoint le relais.
L# | 7a/b puis A0+ puis 6b | La longueur clé de la voie est là !
Visuellement ça paraît grimpable jusqu'à un toit où l'on ne voit rien du bas...
Mais dès le premier pas, ça bloque, le rocher typé chips est vraiment peu prisu, très lissé et les méthodes dures à trouver. C'est parti pour artifer et avec le vent qui se lève et les rafales à 60km/h on va pas s'en priver ! Alternance artif et libre (bien équipé et trop compact pour protéger) jusqu'au toit où elle découvre juste en arrivant LE spit en PLEIN TOIT, un ré-gal...
Pendue comme un saucisson et valdinguant avec le vent, elle pose sa pédale et artife tant bien que mal pour franchir le toit.
Arrivé au dessus, c'est pas terminé, ça grimpe en libre sur 3m jusqu'à rejoindre un 2 autres spits où l'alternance libre/artif continue jusqu'au relais.
Derrière je fais moins le malin en commençant à "grimper" quand je vois que les chips sont partout et les pas vraiment vraiment dur. Arrivé au toit, je me débat avec mes cordes, ma vâche, ma pédale et force bien trop pour le franchir.
Pensant être sortis, je me fais vite rattrapé par la réalité et comprends que ça grimpe encore ! Les rafales de vent n'aidant pas, j'artif tout ce qui est possible et dans LE SEUL pas de libre que je fais avant le relais, je saisi une main droite en épaule et au moment de ramener main gauche, un bloc de 40-50cm se détache de la paroi et me fait tomber dans la corde... (beaucoup) Plus de peur que de mal, j'essaie de me calmer et termine non sans peine la longueur.
L# | 6c>6b A0 ? | Choqué de ce qu'il vient de se passer, j'hésite à partir dans la dernière, c'est censé être du 5 certes mais on a bien vu ce que donnait le 5 ici!
Je reprends mes esprits et part, peu confiant, pour en terminer avec cette voie.
Le premier ressaut à protéger commence déjà à relancer ma peur, je le passe et vois que la suite à l'air de dérouler. Mais c'était sans compter un pas (spitté) en dülfer pieds à plat qui doit bien valoir 6b+/c à lui seul que je n'aurais plus la force mentale d'essayer et que je me résoud à artifer. Je vois la fin ENFIN, des buis, le plateau c'est TERMINE !
C'est ce que je croyais (et j'espérais) avant de voir à ma droite 2 spits, au dessus du vide qui indique le chemin et la fin, POURQUOI ?!
Visuellement il n'y a aucun sens à partir là bas, les spits sont au niveaux de prises correctes pour les mains mais AUCUN pieds en dessous même un dévers qui empêche de passer pieds à plat.
Bon ça en est trop, je débranche et je me vache sur chacun des points pour passer et sortir. Je rajoute un #0.75 sur la sortie et profite de ce moment de soulagement où la voie est VRAIMENT terminée.
Léo derrière suivra et rigolera bien en arrivant au relais en me disant "Mais ils ont complètement craqué, entre le 1er ressaut, le dülf et la trav no foot, 5+! Des malades !"
J'avoue que ça me rassure, j'étais plus dans ma grimpe mais ça me paraissait bien bien + dur que "5+".

ℹ️
Une variante de fin pour L8 et L9 en 5+ existe par la gauche à en voir le tracé du topo C2C mais rien n'est détaillé...
En ayant fait L8 & L9 avec L8 qui dénote complètement, prendre les variantes en 5+ semble pas bête pour avoir une voie plus homogène et peut être dans un style cohérent, à essayer !

Retour

🎴
Voir l'image récapitulatif des approches & retour pour la voie pour tous les détails

Plusieurs options :

  • Si vous êtes venus du haut, marcher sur un "sentier" pour rejoindre le haut des rappels de Torquemada puis retour au départ par le sentier d'approche
  • Si vous êtes venus du bas :
    • Descente à pied par le GR du pas du ranc (1h30) simple, pas exposée et pas très paumatoire
    • Descente en rappels par la voie Torquemada (4 rappels) puis redescente du sentier d'approche jusqu'au cabane café (durée inconnue car pas fait)

Dans notre cas, au vu du vent et des rafales de vent à +50km/h sur les deux dernieres longueurs on opte sans hésitation pour le GR du pas du ranc.
Rien que l'idée de se redescendre le sentier d'approche bien pourris nous démotive fortement aussi de prendre l'option rappels.

Pour rejoindre le GR, on longe la paroi vers la droite (dos paroi, Sud-Est) sur une "sente" balisé de triangles rouge et ce sur bien 30min. Cette "sente" passe à flanc de paroi sans jamais être exposée et rejoint la forêt avant de remonter légèrement, longer des ravines et arriver sur une clairière où l'on rejoint le GR.

Ensuite, suivre simplement le GR, balisé, jusqu'à la route (~50min).
On a dû franchir de nombreux arbres coupés qui entravaient le chemin mais j'imagine qu'ils seront vite coupés et le GR dégagé pour la saison printanière. (Signalé sur SURICATE, sentinelles de la nature)

A refaire on viendra par le haut et on attaquera ma journée par les rappels!

🛠️ Matériel

N'ayant globalement aucune info sur le topo, on est parti avec :

  • 15 dégaines dont 5 rallongeables
  • Un jeu de 7-8 câblés toutes tailles (pas de gros gros)
  • Un jeu de friends de #0.3 à #3 avec #0.4, #0.5 et #0.75 doublé

Honnêtement rien n'était superflu (#3 posé 3 fois), y a évidemment des longueurs où l'on s'est baladé les friends pour rien et d'autres où on est arrivé avec quasi plus rien au baudar donc à refaire on repartirait avec la même chose.

Je pense que des gens bien plus à l'aise en T.A peuvent s'affranchir de doubler les 3 tailles et partir avec un seul jeu.

⏳ Durée

Approche du bas : 0h55
Grimpe : 6h50
Descente par le GR du pas du Ranc : 1h25
Total : ~9h10

💬 Notre avis

Etre à l'aise dans le 6a en T.A permet de sortir sans soucis par le haut

Un peu dubitatif sur la cotation globale au vu du topo, ED- pour une majorité de 5+ et pas mal de spits, admettons...
Ce n'est qu'en sortant et après avoir bataillé sur L8 & L9 où on se dit que pourquoi pas, effectivement ça pourrait valoir un petit ED- ou un gros TD+.

Après soyons honnête, les 5+ sont bien plus proche du 6a/+ que du 5c, la longueur en 6a du début dans une escalade plus "moderne" (et spittée) ne reflète pas la difficulté et le style des longueurs qui suivent !

L8 & L9 ne sont pas à négliger et sont un bon combat, la cerise sur le gateau d'une bien belle voie. D'autant plus avec les rafales à 60km/h qu'on a pris dès L7.

Concernant l'équipement, il est assez important, on est loin d'une voie 100% T.A, les spits sont très bien placés et permettent de ne pas se faire peur et de réduire la recherche d'itinéraire. Certains spits pourraient être supprimés mais d'autres semblent évident & essentiels au vu du rocher très compact. Ils pourraient éventuellement être remplacés par des pitons sur des micro fissures.

Au global une voie qui mériterait bien plus de passage pour assainir le caillou et faire tomber ce qui menace de tomber (même si on a bien participé...), un style d'escalade bien à l'ancienne dans de nombreux beaux dièdres et dülfer peu prisus et une L8 OVNI qui n'a aucun sens par rapport au reste de la voie..

On est quand même bien content de l'avoir faite et on la conseille en ayant bien tout en tête (T.A semi-équipé, escalade plutôt à l'ancienne, rocher pas purgé, L8, etc.) pour des motivés.es d'une voie en T.A.

👋 Avant de partir

📒 Topo Ouded 🥃🥙 Cabane Café, Restaurant Pique-nique local !

📸 Les images

L'article vous a plu ?
[[AC]]