ULA TD+ 6b>6a P3 - Escalès - Verdon

[[AC]]

2ème jour dans le Verdon dont l'objectif est celui du jour : ULA !

Après plusieurs mois à y penser, un séjour en février, de l'entrainement en salle sur fissure, ~15 voies en T.A, il est temps de faire tomber le projet ULA.

Venus à 5 ce WE, on était tous motivés pour y aller ce sera donc 2 cordées : une de 2 et une de 3 qui se suivront.
De loin la config la moins efficace possible mais en partant tôt ça devrait le faire !

Le vent 🌬️ Nord/Nord Ouest étant annoncé fort (>80km/h) tout le WE, on a pu expérimenté hier dans Chan-Thé qu'une fois dans les gorges, il ne se fait pas ressentir ou très peu donc ça devrait le faire aujourd'hui aussi, du moins on l'espère !

🎥
Inspirés et motivés par cette vidéo d'interview de Nicolas Favresse avec Cyril de Montagne en Scène dans ULA, je ne peux que vous conseiller de la regarder !
🎞️ Vidéo ici

Approche

Plusieurs options :

  • Rappels depuis le belvédère de la carelle
    • Rappels des jardins secrets, 7 rappels PLEIN GAZ réservés à des gens maitrisant bien bien les techniques de rappels, remontée sur corde, etc.
    • Rappels du jardin des Dalles Grises, puis jusqu'au sol par les rappels du Pilier des Ecureuils. Rappels un peu galère car très végétatif et profil plutôt dalle
  • A pied depuis le parking du couloir Samson en 45min environ
🌬️
Au vu du vent annoncé on part sur l'option à pied en espérant trouver des voitures en stop au retour.

Du parking descendre jusqu'en bas de la route et attaquer le sentier martel.
Passer deux tunnels dont le premier bien long (🔦 frontales vraiment indispensables, aucune lumière, tunnel > 200m, graaaaandes flaques d'eau, etc.) avant de rejoindre de splendides parois orange sur votre droite.

De là, il est censé exister une sente à droite dans les 5-10 prochaines minutes qui monte en pied de paroi pour rejoindre la demande puis continuer à flanc de paroi jusqu'à la ULA.

Personnellement on a d'abord monté une sente bien marquée qui nous amené à rien (cf photo) mais qui, en ayant regardé le topo en rentrant devait être la bonne!

Mais du coup on est redescendu, on a suivi le sentier martel et des qu'on était sous la ULA on est monté droit dans un pierrier et à travers des buissons jusqu'au départ évident pile sous l'axe d'un grand toit.


Sentier d'approche ULA Verdon
"Sentier" peu marqué à ne pas rater
Grimpeurs marchent vers la paroi de l'Escalès, la ULA verdon
Notre montée dré dans le pentu car on s'est perdu sur le sentier...

Le nom est gravé au pied de la paroi.

ULA gravé au départ de la grande voie ULA, Escalès, Verdon
Nom gravé en bas à gauche du départ
Panorama du Verdon depuis le Sentier Martel - La Crémerie
Le Verdon se réveille sur le sentier Martel

ULA TD+ 6b>6a P3

Tracé de la grande voie ULA à l'Escalès dans le Verdon
Tracé estimatif d'ULA

L#= | Cotation topo (ressenti)| Commentaire | Relais | Confort /5⭐
L# | 6a | Réchauffe bien à froid, chute pas trop autorisée
Premier point 20cm trop haut pour le clipper depuis les bacs puis ascendance à droite sur prises patinées.
Depuis le 2eme point remonter droit puis traverser à droite vers le 3e.
Continuer dans l'axe des points pour rejoindre une fissure où proteger puis viser l'arbre.
De là, plus qu'une fissure à remonter (1 spit) qui se fait tres bien avec 2-3 verrous| Relais 2 points | 2.5 ⭐
L# | 6a | Une première longueur TA qui met dans l'ambiance
Remonter la fissure légèrement à gauche du relais en passant les 2 arbre (facile) puis traverser à droite sous le surplomb ça donne pas envie mais c'est le + simple !
Une fois sur la marche, c'est tout droit aussi fou que ça puisse paraître. 2 prises sournoises et un bac très très haut sur le surplomb pour sortir.| Relais arbre ou spit + arbre | 5⭐
L# | 5b | Courte longueur de transition
Remonter le mur delité à gauche et traverser la vire jusqu'à son terme vers la gauche| Relais 2 points | 2.5⭐
L# | 5c | Rocher pourris et ça grimpe
Monter le mur raide à gauche du relais, attention au caillou très moyen, puis partir en ascendance droite vers une écaille évidente qui protège très bien que l'on remonte jusqu'au bout.
Une fois au dessus, tirer à droite le long de la paroi (marche) pour rejoindre R4 sous la fissure.| Relais 2 points | 5⭐
L# | 6a+ | Sortez vos verrous, les choses sérieuses commencent
Un départ assez tranquille jusqu'au premier surplomb où la fissure se referme pour se réouvrir 40cm au-dessus, c'est le crux de la longueur (Chasse d'eau/lunule en état moyen un peu loin mais peut aider)
De là ça déroule un peu mieux, on franchit un deuxième surplomb bien plus simple et très prisu avant que ça se couche pour rejoindre le relais un peu à gauche | Relais 3 points | 3.5⭐
L# | 6a | Gaz gaz gaz gazzz
Fissure dans du vertical voir léger devers sur certaines portions à suivre jusqu'au relais.
Un #5 fait très très plaisir au début de la longueur sinon faut grimper sans rien sur 7-8m
Ne pas partir à droite au niveau du cade et de l'écaille mais forcer tout droit c'est impressionnant mais pas extrême. | Relais 3 points | 3⭐
L# | 6b | Le crux de la voie sur une bonne section de 6-8m, le péage avant l'autoroute du kiff
Départ en 6a, on remonte la fissure jusqu'à la quasi fin pour arriver à la section dure.
Ça protège mais si on est taquet c'est pas si facile, pieds moyens, mains moyennes et faut grimper pour se sortir de ça.
4-5m plus haut un spit excentré sur la droite dans le compact permet de bien se rassurer et finir tranquillement jusqu'au relais très pourris| Relais 2 points | -1⭐
L# | 6a | L'autoroute du kiff
Début en renfougnes pure dans le laminoir, le #5 fait aussi plaisir au début du laminoir puis un #2 ou #3 sur la fin au fond. C'est pas si dur mais faut prendre son temps et réfléchir à comment s'en dépatouiller. (Possible aussi de passer plus à l'extérieur et ne pas y rentrer, en 2nd c'est bien, en lead c'est dur de protéger du coup...)
La suite c'est l'autoroute du kiff comme disait un CR C2C, verrous de mains PAR-FAIT tout le long, on en voudrait des kilomètres des comme ça !
Aucun pas plus dur, tout déroule jusqu'au relais| Relais 2 points | 3.5⭐
L# | 6a | La nationale du kiff
On sort du style fissure pour grimper sur gros bacs tout du long, protection lunule, friends et arbre (même un spit au relais intermediaire) et beaucoup de grimpe en écart pour pas subir le léger dévers omni présent.
Une longueur Incroyable !
Après le dernier surplomb, bien protéger avec des petites tailles (<#0.75)jusqu'au relais, sinon 15m sans points| Relais 2 points | 4⭐
L# | 6a+ | La ULA n'est jamais finie!
Début en remontant la fissure avec un petit pas morpho des le relais puis on suit la fissure jusqu'à l'arbre. Un pas plus marqué au milieu de la fissure mais rien d'extrême.
De l'arbre on est au relais chaîné intermédiaire mais aucune utilité de s'y arrêter.
Partir à droite du surplomb au-dessus et rejoindre l'arbre incroyable qu'il faut franchir.
Toujours dans un style fissure jusqu'au dernier pas de traversé. Bien protéger avant et après pour le.a second.e et se dépatouiller comme on peut avec ce pas pour sortir sur le plateau et fêter la victoire ! 🥳🥳| Relais 2 points | 5⭐

L#= | Cotation topo (ressenti)| Commentaire
L# |6a |Arrivés au pied de la bête, on se prépare tous pour attaquer sans trainer, une longue journée nous attend. On sait tous que L1 est expo et patinée et on comprend vite pourquoi vu l'espacement des 3 uniques spits présents.
Mathieu s'y colle en premier et se la colle 2m au dessus du 1er point la crème solaire aura eu raison de son adhérence.. Il repart, tricote entre le 2 et 3e point et part au plus simple dans les gradins pour rejoindre la fissure et R1.
Alex part en tête pour la 2e cordée et, dégaines en place, passe assez aisément les pas durs du début pour vite rejoindre R1.
En passant derrière je me rends compte que c'est finalement pas si dur mais qu'effectivement la chute est pas trop autorisée par endroit.
Et Massimo qui suit, torse nu pour profiter de la chaleur avant la suite !
L# | 6a |Pour la suite on verra pas forcément le.a leader.euse de la 1ere cordée grimper.
Massimo s'y colle pour nous et, avec son aisance qu'il nous a montré la veille, dévore la longueur et la traversée plein gaz pour arriver au surplomb. Il hesite, comprends pas trop où passer mais, à force de persévérance, force le surplomb à bout bout de bras et rejoint les bacs salvateurs pour rejoindre R2.
Perso je ferais pas le fier devant le dernier surplomb avec deux minis prises bien patinées qui donnent pas confiance !
L# |5b | Alex se colle à celle là, un court ressaut délité qui ne lui pose pas de problème
L#| 5c| C'est à nouveau Alex qui part sur la dernière de son contrat ULA un peu sceptique de quoi faire et comment protéger. Il arrivera finalement à poser un #0.5 béton rapidement et filer dans les arbres. Alertés par la cordée de devant de bien partir à droite, il ne fera pas leur erreur et remonte la jolie, bien que sonnant creuse, écaille comme un chef et sortira sur le jardin des écureuils sans problème, un vrai boss!
Derrière vu qu'il a couru dans la longueur on s'attendait plutôt à des gradins mais ça grimpe bien au dessus du premier mur raide et c'est une belle ambiance !
L# | 6a+ | C'est ici que tout commence, ici qu'on va sortir nos meilleurs talents de verrous !
Décidé à leader (enfin), je prends la tête sur celle là.
Avec l'erreur d'itinéraire des copaines, j'ai l'occasion de voir Mathieu à l'oeuvre et ça a pas l'air donné !
Des les premiers mouvs, la patine des pieds se fait sentir mais ce serait mentir de dire que ça rend plus dur, faut juste bien sélectionner des pieds et être précis !
Le topo indiquait un ressaut coriace et on pensait tous au deuxième qui visuellement paraissait plus dur.
J'arrive donc assez serein au premier et je comprends vite que celui là non plus va pas être facile et, à posteriori, est bien + dur que le suivant! La fissure se referme juste au surplomb pour se re-ouvrir au dessus de quoi me donner bien chaud.
La suite déroule doucement mais sûrement jusqu'au relais, une TRES bonne première longueur en tête dans ULA.
Mes deux compères me rejoignent et trouvent eux aussi que c'est pas donné pour la cote et que ça grimpe bien bien !
L# | 6a | Je passe mon tour pour les deux prochaines et c'est Massimo qui part devant. Une belle fissure l'attend, bien verticale/léger dévers dont il verra tout juste la couleur tellement il randonne.
Derrière, on couine tous les deux sur les quelques pas bien bien verticaux qui donnent pas envie mais une fois dedans passe sans trop de soucis.
L# | 6b | Le crux de la voie pour le boss Massimo.
On attend pas mal au relais, le temps que Mathieu finisse L7, l'occasion de papoter et prendre quelques photos. Photos qui témoignent mal de la non aisance d'Alex haha et de son réflexe ancré dans son cerveau reptilien de checker 10 fois chacun des mousquetons.
Un départ qui grimpe déjà bien avec quelques pas dans le 6a avant d'arriver à la section franchement plus dure qui dure bien 5-7m.
Il arrive à se protéger comme il peut sans garantir la qualité de ce qu'il pose mais continue d'avancer et couine fort avant d'arriver au spit salvateur dans le compact.
La suite déroule jusqu'au relais ULTRA INCONFORT où il passera 1h30...
Après avoir attendu que les copaines du dessus libère le relais, on part à notre tour dans cette longueur dure et ça passe mais pas sans forcer ! Bien content de pas l'avoir leadé celle là !
Le péage avant l'autoroute du kiff comme l'a appelé Massimo !
L# | 6a | Let's go sur l'autoroute du kiff mais pas sans commencer par se faire laminer. Début renfougne plein gaz dans le fameux laminoir. Tout juste assez large pour le casque à sa sortie, je suis ravi que les copaines d'avant m'aient laissé le #5 au début !
Après m'être dandiné pour sortir non sans peine, je pars sur la fissure où les coincements sont merveilleux ! Simple, doux, sûrs, on a pas vu mieux de toute la voie, une vraie autoroute du kiff 😍
Les deux copains me rejoignent au relais et partagent le même avis : une longueur sublime commen en voudrait 10
L# | 6a | A mon tour à nouveau, dans un autre style cette fois, plus "moderne".
J'attaque les multiples dièdres à remonter sur de (très) bonnes prises et de bonnes protections très variées (lunules, arbres, friends), un vrai plaisir. Je met à profit tout mon travail de souplesse pour passer toute la fin avant le surplomb en écart, aucun effort !
Après le surplomb ça se complique niveau protection et quand j'entend Mathieu me dire "j'ai rien mis, fonce tqt", ça n'a qu'un effet c'est de me faire chercher à poser dès que possible haha
Au final je poserai 2 friends dont un qui tombera visiblement et qui auront le mérite de me rassurer à défaut de retenir mon éventuelle chûte.
Le froid commence bien à se faire ressentir, on est bien loin du tee shirt ou torse nu de L1 et on a tous enfilé la doudoune 🥶
L# | 6a+ | N'ayant qu'une hâte, celle de sortir, Alex n'est toujours pas rassuré et broie l'écaille du relais comme si sa vie en dépendait, c'est très drôle à observer. Je comprends mieux pourquoi il a de bonnes bouteilles ! 💪
Comme petite surprise de fin, Mathieu "oublie" son sac au relais ce qui nous fait un sac chacun pour la dernière longueur.

Massimo se charge de finir cette dernière longueur et se balade entre fissure et arbre pour sortir au sommet.
A notre tour, on est tous les deux très surpris de voir qu'ULA ne se termine qu'une fois debout sur le plancher des vaches, même le TOUT DERNIER pas demande réflexion et engagement quand on lead !
Mais la journée est terminée 🥳 Encore dans ma longueur j'entends Alex crier sa joie d'être (enfin) sorti et d'avoir réalisé un rêve de grimpeur qui trottait depuis quelques temps 💭.

Retour

Une fois au sommet, on rejoint la route à 300m à l'ouest.
Un pote à nous nous a fait un enoooorme cadeau d'être aller chercher le camion et le garer au parking de la carelle donc aucun problème pour le retour, pas de stop rien, un régal!

🛠️ Matériel

On a suivi les indications du topo à savoir

  • 2 jeux de friends du #0.3 au #4 avec un #5 en plus + 2 micros #0.1/0.2
    Vu que le #5 ne servait que rarement, on en a pris qu'1 pour les 2 cordées et la première le laissait quand elle le posait.
  • 14 dégaines dont 6 rallongeables
  • Pas de câblés
  • Pas d'hexentrique

À refaire je partirai avec le même jeu de friends sans les micros (inutiles), un peu plus de dégaines genre 16 pour rallonger bien toutes les protections même si c'est souvent dans l'axe dès L5.
Les câblés et hexentriques peuvent servir et remplacer quelques Friends mais faut que des grosses tailles au dessus de #0.5 sinon peu utile.

⏳ Durée

Approche : 1h on s'est perdu, on a jamais trouvé la sente pour arriver pied de paroi
Grimpe : 9h à 2 cordées, une de 2 et une de 3
Retour : 0h10
Total : 10h15

💬 Notre avis

Un niveau 6a T.A est essentiel, ne pas du tout sous estimer les cotations, 6a certes mais dans un style très très particulier avec un gaz omniprésent et 0 points en place.

Un pur bijou de la nature et un rêve de grimpeur qui se réalise !

Une journée très longue avec de l'inertie vu qu'on était 2 cordées mais elle en valait tellement la peine !
Cette voie est absolument incroyable, de loin la plus majeure et belle que j'ai eu à parcourir.
L8-9 sont pour moi les plus belles, 2 styles différents mais vraiment de supers mouvements toujours bien et facilement protégés, un réel bonheur.
Le passage en 6b est vraiment cran au dessus de toute la voie mais peut s'artifer en A1 si nécessaire.

Je recommande à tout le monde d'aller y faire un tour mais de s'y préparer en amont en bossant les verrous de main et en étant à l'aise sur la pose de protection !

Quant aux sujet de ne faire que le haut, je suis d'avis que le bas vaut clairement le coup notamment L1&2 qui sont vraiment jolies. Elles permettent de bien se chauffer et arriver au top à L5. Partir à L5 directement doit bien surprendre à froid quand on l'a jamais parcourue.
Néanmoins, l'ayant deja fait si je retourne dedans je reviendrai à partir de L5 pour prendre mon pied en fissure.

Savoir verrouiller avec les mains et avoir des gants de fissure nous paraît obligatoire pour profiter pleinement de l'expérience, passer sans verrou sera forcément bien plus dur et ultra physique.

👋 Avant de partir

📒 Topo ULA

📸 Les images

Vautours fauves dans le ciel bleu
Bal des vautours incessant toute la journée, le ré-gal !
L'article vous a plu ?
[[AC]]