Point trop n'en faut TD 6a>6a P2 - Presles

[[AC]]

L’hiver arrive, les condis aussi!

Nombreux sont celles et ceux qui ont du mal à comprendre l’envie d’aller faire de la grande voie par 0° en plein mois de décembre. Et jusqu'à peu, j’en faisais partie!

Mais quel bonheur de se retrouver seul sur la paroi pour une journée de grimpe en plein soleil dans un environnement tel que celui de Presles, il faut le vivre pour comprendre !

Pour ma première (hé oui faut bien une première fois!) à Presles, avec mon compère de mes deux voyages à la dibona à vélo, on décide de continuer à progresser en pose de protections et partir sur une des fameuses voies TATA (Terrain d’Aventure Très Aménagé) : Point trop n’en faut.

Une voie assez homogène dans le niveau 5c/6a, bien équipée sur les sections compactes et à compléter sur le reste, pas plus de point que nécessaire comme son nom l’indique !

Mobilité douce

Presles est accessible en bus + stop ou bus + vélo assez facilement par le bus T60 depuis Grenoble jusqu’à Pont en Royans.

🚌
Bus T60 Grenoble - Pont en Royans
Horaires

Une fois arrivé au terminus, un simple levé de pouce ou quelques coups de pédales vous amèneront au départ de l’approche.

🚵‍♀️
En vélo, comptez ~500d+📈 pour 8km, une belle montée !

Approche

Les journées étant très courtes en ce mois de décembre on prend avec regret l’option voiture pour cette fois…

Garés au parking P1 sur le plateau de Presles (45.080458, 5.377836) les pieds dans la neige, on commence un peu à s’inquiéter de notre sort et le froid qu’on va ressentir sur la paroi.

Multicouchés comme des oignons on attaque l’approche par la D292 en descendant.

Levé de soleil sur les falaises de Presles dans le Vercors
Levé de soleil sur l'approche

On rejoint le sentier qui coupe la première épingle et l’on rate le deuxième en papotant… on prend la route jusqu'à un lacet avant de vérifier la carte Open Topo et se rendre compte de notre erreur.

Rapidement corrigée, on prends le chemin qui descend, les feuilles craquent sous nos pieds et le gel est quasi omniprésent.
S’en suit quelques successions de montées-descentes pour dépasser le pilier Sud Ouest.

Une personne devant une forêt en automne avec le soleil qui se lève à Presles dans le Vercors
A la recherche du pilier Sud Ouest avec de jolies couleurs d'automne et un soleil qui commence à percer
💡
EDIT 29/01/2024 : Après une nouvelle aventure à Presles, on s'est rendu compte avoir raté la sente qui montait à la paroi à l'exact endroit de la photo ci-dessus.
Pensez à tourner à gauche en ascendance à ce moment même et ne pas se concentrer sur prendre des photos!

Directement après on commence à chercher une sente qui monte mais sans succès.
On part donc tout azimut vers la paroi en croisant des traces d’animaux pouvant sembler être une sente.

Une fois la paroi rejoint, on se rend compte être bien trop loin après le pilier... On longe donc la paroi jusqu'à trouver notre départ marqué et dont la fissure est assez évidente à repérer.

Tout ce bazar nous a bien pris 40min voir un peu plus.

Trace GPS

Point trop n’en faut 6a>6a P2

Plus habitués à porter tout le matériel de T.A je me sens bien lourd sur les premières longueurs.

L#= | Cotation |Commentaires | Relais |Confort relais (sur 5 ⭐)
L# |6a | De loin la longueur qui nous a paru la plus dure sûrement aussi parce que c’est la première ! Une belle fissure à remonter et facilement protégeable avec 2-3 pas un peu plus dur pour s’en sortir.
Un seul point à 4m du sol.
S'en suit des gradins faciles avec des cailloux pas tous stables (un gros bloc qui a dû tomber récemment a laissé sa trace) | Relais 2 points avec 2 anneaux | 5 ⭐
L# | 5c | Début en ascendance oblique gauche sur 3 spits pour laquelle l'écaille aide bien avant de traverser dans du bien compact et rejoindre une lunule disposant d’une corde (équipable avec une sangle perso). Ensuite une belle section raide (2 points) qui louvoie autour de la fissure jusqu’au relais. | Relais 2 points | 2 ⭐
L# | 5c+ |Le premier spit, visible du relais, indique la direction !
Première section verticale sur bonne prise avant d’apercevoir le second spits sous le toit. On contourne le toit pour rejoindre un dièdre très prisé (a compléter,) et sortir avec 1 spits sur une mini vire.
Une dernière fissure/écaille nous amène au relais.
Longueur magnifique! | Relais 2 points | 5 ⭐
L# |5c | Cheminée malcomode en apparence et qui ne déçoit pas. Un premier point assez haut mais possibilité de compléter avant si besoin. Entre renfougne et dièdre, les pas ne sont jamais durs mais jamais confortables.
Une fois sorti on continue à gauche sur quelques mètres avant de bifurquer à droite rejoindre le spit qui indique le tracé.
De là, quelques pas en 5c+/6a pour rejoindre le relais sur un mur assez raide. | Relais 2 points | 3 ⭐
L# | 6a | Sûrement la plus belle de la voie !
Un départ sur une dalle très prisue en ascendance gauche jusqu’à voir un spit sur le ressaut à notre droite. On le dépasse avec un pas aérien et ambiance en 5c/+ et on continue, on croise un piton et on arrive à un repos total. De là, quelques pas sur énormes bacs avant de rejoindre la fin sur dalles grises & gradins faciles mais un peu interactifs. | Relais sur 2 points sous le dièdre | 5 ⭐
L# | 5c+ | Départ avec un dièdre légèrement déversant à remonter, pas très confortable une fois de plus mais très court. On rejoint ensuite rapidement par des dalles grises et prisues un point avec une cordelette sur lequel on peut faire un relais intermédiaire.
Dans notre cas, on a continué sur l’épaule jusqu’à arriver face à la paroi suivante. Au premier abord on pensait que le relais était à droite dans la face orangée (cf photo) puis on s’est rendu compte que c’était sûrement la Voie des Buis donc on est allé sur un relais à gauche en contrebas qui est sûrement celui des Larmes de Vénus | Relais sur 2 points en contrebas de l’arrivée sur l’épaule, au niveau de l’arrivée d’une corde fixe noire. | 3 ⭐
L# | 5c |On a commencé par les 3 premiers points des Larmes de Vénus avant de bifurquer à droite vers un point visible du sol et je pense qu’on a rejoint la L7 de Point trop n’en faut.
De ce spit on remonte une dalle avant d’arriver à un ressaut court mais raide en 5c/+ qui nous amène à un relais au niveau de la plaque commémorative. | Relais 2 points | 5 ⭐.

De ce relais, on tire une dernière longueur pour se désencorder en sécurité ~15m plus haut avec un relais sur arbre.

L4 - Point trop n'en faut - Presles - Vercors
L4 et sa cheminée malcommode
L6 - Point trop n'en faut - Presles - Vercors
L6 et son court dièdre peu confortable

Descente

Paysage nuageux du Vercors à Presles
Vue depuis le sommet de la voie

Annoncé 40 min sur le topo Escalade Plaisir, on se demandait bien ce qui allait nous prendre aussi longtemps vu notre localisation. On avait vraiment l’impression d’être non loin de la route et donc de la voiture.

Notre instinct était bon et en seulement 5-10min nous étions de retour au parking !

💬 Notre avis

Une superbe voie homogène dans le 5c/+ avec des longueurs impaires plutôt légère en équipement et des longueurs paires plus équipées.

Le rocher est vraiment super, la grimpe est très agréable et ludique et la pose de protections assez aisée.

Seules les cheminées et dièdres peu prisus ont eu raison de notre aisance et, surtout pour le second, ont amené a de beaux frottages de dos avec le sac.

⚠️
Attention à la dernière longueur, on a peut être pas suivi la bonne, bien qu’elle se fasse et soit dans la cotation !
Niveau 6a+ à vue est obligatoire pour profiter

A notre avis, un niveau 6a+ à vue est obligatoire pour être large et profiter pleinement de la voie sans se mettre terreur.

⏳ Durée

Approche : 0h45
Grimpe : ~4h
Descente : 0h10
Total : ~5h

👋 Avant de partir

📒 Topo Point trop n'en faut

🤩 D'autres voies à Presles

👌 Ecole Buissonnières TD 6b>6a P2 - Fhara Kiri
🤘 Voie des Buis D+ 5c+>5c P1+ - Buis
🙌 Luxe, calme et volupté ED- 7a>6b P1 - Fhara Kiri

📸 Les images

L'article vous a plu ?
[[AC]]